Eugeni Quitllet, designer catalan, a utilisé du plexiglas pour créer les dossiers des chaises en bois de la collection Tabu pour la marque italienne Alias.

Cette collection est une réinterprétation de l’artisanat traditionnel, utilisant la technologie numérique et des matériaux modernes pour mettre en valeur les caractéristiques naturelles du bois massif.

Le but de la collection ​​est « de synthétiser la nature afin de naturaliser l’industrie, de retrouver le sens de l’authenticité, de la beauté et de la bonté « , déclare Quitllet.

Chaque produit est fabriqué à partir du bois de forêts gérées de manière responsable et durable, en conformité avec les normes environnementales, sociales et économiques strictes.

Chaque élément est numériquement sculpté dans le bois à l’aide de la technologie à commande numérique et ensuite combiné pour créer les différentes versions de la collection.

 » Le fait de présenter un dossier en plexiglas est tout à fait novateur et unique dans le cadre de la production de la chaise de bois « , a déclaré un porte-parole de Alias​.

Les modèles sont disponibles en frêne, chêne ou noyer, et sublimés d’un vernis transparent ou d’une des 12 teintes disponibles. L’élément en plexiglas est également disponible en différentes opacités.

eugeni-quitllet-alias-tabu-designboom01

Source : www.dezeen.com

Eugeni Quitllet

Eugeni Quitllet est né en 1971, designer catalan, il commence à étudier le design en 1991 à la Ibiza Art School, il obtient son diplôme de designer produit et designer d’intérieur à la Art Shool Barcelona en 1996. Après quelques travaux dans l’architecture, il rencontre Philippe Starck en 2001, de là une grande collaboration commence…

Pour plus d’infos, vous pouvez retrouver une interview intéressante du designer sur le blog deco-design.biz