A première vue, ce tabouret en bois dessiné par Michael Blumenfeld ne casse pas trois pattes à un canard… détrompez vous !

Grâce à ses recherche sur les « limites des matières premières« , Michael Blumenfeld a réalisé ce tabouret en bois massif appelé « Triz In » (mot hébreu pour « coin »).
Basées sur le principe des coins utilisés pour fendre les buches, les lignes incurvées de l’assise sont créées par insertion de trois coins entre deux plaques minces de bois sans utilisation de techniques supplémentaires (pressage, étuvage…).
Si vous ne comprenez pas tout, la vidéo est là pour vous éclairer sur cette belle réalisation.

Ce projet vise à combiner les techniques de fabrication traditionnelles avec une nouvelle approche du bois en tant que matériau solide.
Le procédé d’assemblage définit la forme du produit final: Le tabouret Triz In capture l’énergie utilisée par l’artisan au moment de l’assemblage.

Ce tabouret a été présenté à Milan (Ventura Lambrate) dans le cadre de l’exposition du collectif TLV Express.

A propos de Michael Blumenfeld

Michael Blumenfeld est un jeune designer Israélien récemment diplômé en design au Shenkar College of Engineering and Design (2011).

Il est membre de TLV Express, un collectif qui a pour but de représenter le nouveau design israélien, fondé sur une recherche expérimentale sur les matériaux et les technologies.

>> Son site internet: www.michaelblumenfeld.com

Via Dailytonic