Utilisant des techniques d’artisanat sibérien vieux de plusieurs décennies, la designer russe Anastasiya Koshcheeva a créé une chaise de salon moderne fabriquée à partir d’écorce de bouleau. L’écorce de bouleau est un matériau naturel oublié qui offre pourtant de formidables propriétés : flexible, durable et fort, il est également imperméable et antibactérien.

Anastasiya Koshcheeva est une jeune designer née en Sibérie et qui vit en Allemagne depuis quelques années. Sa démarche consiste à remettre au goût du jour un artisanat et un matériau oubliés : le bouleau. En effet, « Sibirjak » est réalisé en Sibérie par des artisans locaux.

Fauteuil bas ou chaise longue avec repose pied, cette création mêle une nouvelle fois divers matériaux. Sibirkaj est composé d’une structure fine tubulaire métallique, sur laquelle le designer vient tendre une fine couche d’écorce de bouleau, tel du textile cousu.

«Sibirjak diffère fortement du contexte folklorique classique et, du même temps, il tonifie l’artisanat traditionnel en montrant de nouvelles possibilités dans un contexte contemporain. » explique Anastasiya Koshcheeva

.Sibirjak-fauteuil-design-écorce-Anastasiya-Koshcheeva-furniture-blog-espritdesign-10

On pourrait néanmoins émettre un doute sur la rigidité de la couche de bois utilisée – ou plutôt de l’écorce – et du coup questionner sa résistance à l’usure.

Pour les plus créatifs, l’arrière du dossier en fil orange tissé pourra également servir à y ranger des magazines, ou tout autre petit objet adapté.

Sources :