On ne peut pas souvent dire qu’une lampe a été inspirée par les philosophes grecs pré-socratiques. Celle-ci a directement été inspirée d’Héraclite d’Ephèse. Les designers Luis H. Vicencio, Fabrizio Guarrasi, et Mattia Antonetti ont puisé leur inspiration dans le concept de la philosophie grecque et plus spécifiquement de l’observation philosophique « tout coule ». Cette lampe a ainsi été nommée Panta Rei Light Cube. 

Lorsque la lumière est éteinte, le design fait penser à une sculpture intrigante, un cube avec une multitude de niveaux qui s’étendent à l’intérieur jusqu’au centre du cadre de bois. C’est uniquement lorsqu’un second petit cube de bois magnétique est introduit au-dessus de cette lampe que la lumière révèle les caractéristiques pour laquelle on la nomme ainsi.

Le petit cube de bois anime un mécanisme de lumières, il active ou désactive une série de LEDs. La position ou la vitesse d’illumination de ces LEDs sont déterminées par l’emplacement de ce cube. Cet effet est décrit comme une représentation « morphologique, esthétique et linguistique » des changements et de la transformation à travers l’influence directe du temps, lui-même dirigé par l’utilisateur.

 
Panta ReiPanta Rei Panta Rei

Source : Design Milk