La frontière entre art et design est parfois très floue. Voici Mobile Chandelier 1 par Michael Anastassiades, un exemple criant de vérité qui marie parfaitement esthétique et fonction.

Non, cet objet n’est pas une reproduction d’Alexandre Calder, ni une nouvelle version de la lampe potence de Jean Prouvé. Avec son Mobile Chandelier 1, le designer Michael Anastassiades utilise la lumière comme s’il s’agissait d’un volume géométrique et lui attribue un certain poids. La lumière rentre donc dans l’équation utilisée pour atteindre l’équilibre et le mouvement. Ok à ce point on approche un peu trop du conceptuel pour perdre de vue la fonction de l’objet… mais avouez que le résultat est surprenant !

Le designer nous prouve qu’une œuvre d’art peut assumer une tâche fonctionnelle sans tomber dans le kitsch ou le ridicule

Si vous avez craqué pour cette superbe réalisation, il ne vous reste plus que quelques jour pour appeler votre banquier… en effet Mobile Chandelier 1, sera mis en vente par Phillips de Pury & Company New York, le 16.10.2012. Il est estimé entre 10 000 et 15 000 $.

 A propos de Michael Anastassiades

Avec une formation d’ingénieur civil associée à des études de design au Royal College of Art de Londres, Michael Anastassiades crée des meubles combinant l’ingéniosité technique avec une perspective contemporaine.

>> Lire la suite sur la fiche designer de Michael Anastassiades

 

Via Stilsucht