[nggallery id=24]

Quand on pense fauteuil «relax», on imagine bien souvent les publicités pour ces horreurs en cuir jaune et en imitation ronce de noyer que l’on peut voir sur les magazines tv et autre presse spécialisée pour le troisième âge.

C’est oublier que ce type de fauteuil a été inspiré par une petite merveille de design des années 50, le roi des fauteuils : le Lounge Chair.

Le Lounge Chair est l’une des créations les plus célèbres de Charles et Ray Eames. Conçu en 1956, il est aujourd’hui un classique de l’histoire du mobilier contemporain.
Ce fauteuil n’est pas conçu comme un vulgaire fauteuil pour regarder la télévision ; il n’est pas une simple pièce de salon , il représente à lui seul l’esprit feutré du Lounge: salon privé et bar public, où l’on se relâche et l’on sirote un petit verre de whisky en lisant le journal.

Le lounge chair à été créé pour répondre à la mode des «easy chair» américains du début des années 50: confort minimum et mauvais goût maximum.

Beau mais fonctionnel, cool mais confortable.

Ce fauteuil est inspiré par les traditionnels fauteuils club anglais mais surtout par la forme d’un gant de baseball: rond, chaud et solide.

Ses formes tout en rondeurs, la noblesse de ses matériaux et son prix démesuré en font véritablement une icône du design des années 50.
Le premier objectif visé par la création du Lounge Chair a toujours été d’offrir à l’utilisateur un confort d’assise maximal.

Conçu à l’origine avec un placage sombre et recouvert de cuir noir, les designers le dotèrent, de bonne heure, d’une variante avec des coussins en cuir clair. Il est aujourd’hui réédité par Vitra dans une version au placage en noyer à pigments blancs, en aluminium poli et cuir blanc, qui se marie parfaitement avec les intérieurs clairs.
Petit détail amusant, les dimensions du Lounge Chair ont été récemment modifiées pour suivre l’évolution globale de la taille des populations: La taille moyenne des individus a augmenté jusqu’à 10 cm selon les régions.

Date de sortie: 1956
Prix: environ 6 000 €
Matériaux: coque de l’assise, dossier et accoudoirs en contreplaqué, liaison par des éléments en caoutchouc et métal (shock mounts), unités de rembourrage amovibles, revêtements de cuir.
Éditeur: Vitra

 

A propos de Charles et Ray Eames

eames

Tiré de l’article Wikipedia Charles Eames

Charles Eames né le 17 juin 1907 et décèdé le 21 août 1978 à Saint Louis dans Missouri, était un designer, architecte et cinéaste américain. Il a principalement travaillé avec son épouse, Ray Eames. Il est considéré comme un designer majeur du XXe siècle car il a su faire évoluer le design vers la production de masse.

Ray Eames, née à Sacramento le 15 décembre 1912 et morte à Los Angeles le 21 août 1988, est une artiste, designer, architecte et réalisatrice de cinéma américaine. Elle commence par étudier la peinture abstraite avec Hans Hofmann entre 1933 et 1939.En septembre 1940, elle commence ses études à la Cranbrook Academy of Art à Bloomfield Hills, Michigan, où elle rencontre Charles, qu’elle épouse en 1941, s’installant à Los Angeles, Californie.

Charles et Ray Eames auront une carrière de designers des plus importantes du XXe siècle.

Entre autres pièces créées par le couple on peut distinger: Le Lounge Chair, l’éléphant, toute la gammes des chaises et fauteuils «plastic», «la chaise», le Porte manteaux Hang It All….


Via vitra, arte, wikipedia