cradle-collection-layer-x-moroso-benjamin-hubert-furniture-chair-screen-clerkenwell-design-week-2016_dezeen_1568_12

Le studio Layer créé par Benjamin Hubert élargi  sa collection de « Cradle » pour la marque italienne de meubles Moroso, utilisant un matériau innovant et stretch ainsi qu’une nouvelle technique de conception numérique.

Lancée à l’origine à Milan en 2013, la collection de chaises « Cradle »  s’élargit désormais avec des sièges fabriqués à partir d’un maillage extensible créé en utilisant une technologie similaire à celle du Flyknit de Nike.

En plus d’un fauteuil avec un dossier haut, semblable à la chaise « Cradle » originale salon, présentée au cours Milan Design Week 2013, le studio londonien a aussi créé une chaise longue et un paravent à la collection.


 

cradle-collection-layer-x-moroso-benjamin-hubert-furniture-chair-screen-clerkenwell-design-week-2016_dezeen_1568_8

cradle-collection-layer-x-moroso-benjamin-hubert-furniture-chair-screen-clerkenwell-design-week-2016_dezeen_1568_10


 

Chaque chaise est construite à partir d’un cadre métallique, sur lequel on a fixé un siège rembourré et un dossier en mailles tissées, dans lequel on se sent comme dans un hamac.

Le paravent a été créé avec le même tissus qui a été tendu sur des cadres rectangulaires arrondis.


 

cradle-collection-layer-x-moroso-benjamin-hubert-furniture-chair-screen-clerkenwell-design-week-2016_dezeen_936_13

cradle-collection-layer-x-moroso-benjamin-hubert-furniture-chair-screen-clerkenwell-design-week-2016_dezeen_936_14

La chaise originale « Cradle » était faite en tissu coupé à même le support de support dorsal et conçu à l’aide d’un programme de conception par ordinateur. Pour créer le nouveau maillage des modèles récents, le même programme de conception par ordinateur a été utilisés pour façonner les couches en tricot de fibres et les formes complexes en trois dimensions.


 

cradle-collection-layer-x-moroso-benjamin-hubert-furniture-chair-screen-clerkenwell-design-week-2016_dezeen_1568_3


 

Layer a collaboré avec une usine textile autrichienne pour créer le tissu extensible en 3D de « Cradle », qui a une résistance élevée pour une faible densité – ce qui signifie qu’il peut offrir le soutien nécessaire, mais avec une déformation de la matière.

« La technologie 3D-knitted et l’approche utilisée pour concevoir le dossier du siège réduit la quantité de matière utilisée tout en augmentant le confort, on peut d’ailleurs la comparer avec la technologie Flyknit de Nike », a déclaré Layer.


cradle-collection-layer-x-moroso-benjamin-hubert-furniture-chair-screen-clerkenwell-design-week-2016_dezeen_1568_2

cradle-collection-layer-x-moroso-benjamin-hubert-furniture-chair-screen-clerkenwell-design-week-2016_dezeen_1568_4


 

« Le siège en mousse souple du siège absorbe l’impact de la position assise et supporte le poids de l’utilisateur, à l’instar des semelles de chaussures qui utilisent la mousse de rembourrage pour absorber l’impact des foulées durant une course, » at-il ajouté.

Le maillage est fait de Trevira CS – un ignifuge de polyester de soutien – ainsi que de fibres de polypropylène élastiques. La technologie de maillage permet aux acheteurs de choisi la couleur de chaque fil, et donc d’acquérir un siège 100% personnalisé.


 

cradle-collection-layer-x-moroso-benjamin-hubert-furniture-chair-screen-clerkenwell-design-week-2016_dezeen_1568_9

cradle-collection-layer-x-moroso-benjamin-hubert-furniture-chair-screen-clerkenwell-design-week-2016_dezeen_1568_7


 

Les nouveautés de la collection « Cradle » ont été présentées pendant la Clerkenwell Design Week de cette année, qui a eu lieu du 24 au 26 mai 2016. Hubert a également dévoilé un fauteuil roulant imprimé 3D pendant le festival.

 

Source : Dezeen