sea-me-collection-studio-nienke-hoogvliet-seaweed-material-furniture-design-yarn-fabric-dye-femke-poort_dezeen_1568_8Le designer hollandais Nienke Hoogvliet utilise des algues pour créer une collection de meubles mettant en valeur ses possibilités en tant que matériau à part entière.

La collection intitulée « Sea Me » se compose actuellement d’un siège entièrement tissé à la main avec un fil d’algues ainsi que d’autres meubles dont les finitions ont été réalisées avec la fameuse algue ou teints grace à elle.

« Je pense que dans l’avenir, nous pourrions vivre dans des maisons entièrement faites en algues, » a expliqué le designer. « Je voulais montrer tous les objets matériaux qui peuvent être faites grâce à des algues. » a-t-il ajouté.

sea-me-collection-studio-nienke-hoogvliet-seaweed-material-furniture-design-yarn-fabric-dye-femke-poort-_dezeen_936_6

sea-me-collection-studio-nienke-hoogvliet-seaweed-material-furniture-design-yarn-fabric-dye-femke-poort-_dezeen_936_3

 

Le tissu créé pour l’assise de la chaise a des propriétés similaires à celles de la viscose – un composé utilisé dans les textiles synthétiques – mais avec des fibres beaucoup plus douce.

sea-me-collection-studio-nienke-hoogvliet-seaweed-material-furniture-design-yarn-fabric-dye-femke-poort-_dezeen_936_2

sea-me-collection-studio-nienke-hoogvliet-seaweed-material-furniture-design-yarn-fabric-dye-femke-poort-_dezeen_936_5

NH-SEAWEED_3-1-e1467210338102

Hoogvliet a également utilisé des algues pour teindre le tissu, avec différents types créant différentes couleurs.

La collection comprend également une table d’appoint avec un plateau en bois, qui a été terminé en utilisant la peinture à base de fucus – une autre algue commune provenant des Pays-Bas.

sea-me-collection-studio-nienke-hoogvliet-seaweed-material-furniture-design-yarn-fabric-dye-femke-poort-_dezeen_936_4

sea-me-collection-studio-nienke-hoogvliet-seaweed-material-furniture-design-yarn-fabric-dye-femke-poort-_dezeen_936_7

La chaise et la table sont soutenues par un cadre simple, courbé et tubulaire en acier dans les tons de gris-vert.

Le designer a utilisé les chutes de la production  pour créer une paire de bols bio-dégradables fabriqués à 100% avec des algues.

Hoogvliet a expérimenté le design d’objets grace au fil d’algues en réalisant un tapis fait de brins de varech enveloppés et noués autour d’un filet de pêche.

Le matériau fait d’algues a été mis à testé par le studio d’architecture Vandkunsten, qui l’a utilisé comme revêtement pour une maison de vacances en bois située sur une île danoise.

Le matériau a aussi été utilisé pour créer des lampes, de l’argenterie ou encore dans l’invention d’un système de transport conceptuel et innovant.

 

Source : Dezeen