galilee-and-orion-tables-by-ini-archibong-milan-design-week-2016_dezeen_1568_3

C’est en s’inspirant de personnages mythologiques ou issus des histoires bibliques comme Galilée et Orion que le designer Ini Archibong a imaginé les jambes en verre coloré de ses tables.

Les tables fabriquées à partir d’un assemblage de marbre massif et de jambes en verre teint, étaient exposées au Salone Satellite durant de la semaine du design 2016 à Milan .

C’est en Suisse qu’Archibong  – qui a effectué sa maîtrise à l’ECAL –  a conçu ses tables, et il a été très fortement influencé par les livres fantastiques qu’il lisait étant enfant. C’est de cet imaginaire que sont nés les fameux pieds de verres, selon le créateur. On observe un dégradé partant du rose vers le bleu, des couleurs qui ne passent pas inaperçues pour créer une  » expérience magique « .


 

galilee-and-orion-tables-by-ini-archibong-milan-design-week-2016_dezeen_1568_0


 

Bien qu’il ait été inventé à l’époque romaine , le verre teinté a récemment connu un regain de popularité chez des designers tels que Patricia Urquiola , qui a utilisé le verre irisé pour créer une série de meubles pour Glas Italia l’an dernier .

Le verre coloré est également apparu comme l’une des tendances de la Milan Design Week 2016. Artibazar vous parlait d’ailleurs des nouvelles créations d’Urquiola, qui a montré un meuble rangement serti de portes en vitraux, et les frères Campana qui ont aussi présenté un buffet  – fait de verre poinçonné vert et bleu.

Pour la table d’ Orion , inspirée de la mythologie grecque , le designer a choisi un dégradé de couleur partant du rouge en haut des jambes vers des mélanges de bleu en bas.


 

galilee-and-orion-tables-by-ini-archibong-milan-design-week-2016_dezeen_1568_1


 

La table Galilée, elle, est une référence à la Mer de Galilée, le passage de la bible dans lequel on dit que Jésus marchait sur l’eau . Décrivant ce mythe à travers sa conception, Archibong a utilisé un bleu graduel pour évoquer «l’eau figée dans le temps  » .


 

galilee-and-orion-tables-by-ini-archibong-milan-design-week-2016_dezeen_1568_4


 

Grace à la plaque de marbre disposée sur le dessus, les couleurs paraissent plus intenses et la table parait en effet tout droit sortie d’un conte futuriste. 

Les tables d’Archibong ont été présentées au Salone Satellite – une plate-forme pour les designers émergents – du 12 au 17 Avril 2016. Archibong réussi avec cette collection à remettre au goût du jour des matériaux nobles et ancestraux prouvant ainsi que les possibilités de créations en matière de mobilier design sont infinies.

 

Source : Dezeen