objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_1568_4

La marque danoise Republic of Fritz Hansen  lance une collection d’accessoires, incluant un chandelier en cuivre créé par le designer espagnol Jaime Hayon ainsi que des housses de coussins créées par Arne Jacobsen.

La collection est destinée à valoriser le catalogue de meubles de Fritz Hansen de meubles grâce à l’utilisation de matériaux de haute qualité et à une fabrication artisanale.

« En créant cette gamme d’objets, nous nous sommes inspiré nos collections antérieures, et nous avons également tendu la main aux designers contemporains danois et internationaux afin de continuer notre histoire », a déclaré le directeur Christoffer Back.

« La collection commence avec 12 objets, mais elle continuera à se développer au fil du temps, notamment avec de nouveaux articles pour la maison qui seront ajoutés à la ligne d’accessoires. »

En lançant une ligne d’accessoires, Fritz Hansen suit les traces de ses confrères designers danois Normann Copenhagen et Hay, qui ont utilisé le potentiel d’une collection d’objets accessibles pour cibler un nouveau marché de mobilier haut de gamme.

Le designer Hayón, dont le travail a été récemment présenté lors d’une exposition au Design Museum Holon d’Israël, a créé une série de bougeoirs en laiton solides ainsi qu’un vase en verre. Intitulée « Ikebana » d’après l’art japonais de l’arrangement floral, le vase et fait de verre soufflé artisanalement surmontée d’un disque en laiton, percé de trous permettant de placer les mèches des bougies. Hayón a également conçu deux vases, plus petits en verre de couleur fumée avec un anneau de cèdre placé à la base de l’objet.


 

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_936_7

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_936_2

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_1568_3

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_1568_1


 

Le duo danois du studio de design Roso a contribué un miroir fabriqué à partir d’une plaque d’acier. Le studio, fondé par des designers Sophie Nielsen et Rolf Knudsen, a développé une technique de polissage qui permet d’obtenir un effet arc-en-ciel sur la surface du mirroir.


 

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_936_4


 

Une table pliable conçue à l’origine en 1958 par Willumsen & Engholm a été refaite en placage moulé pour la collection – le même matériau a été utilisé pour créer l’emblématique chaise « Série 7 » de la marque Arne Jacobsen. Un autre remake, le fameux tabouret Dot de Jacobsen, qui a d’abord été fabriqué pour Fritz Hansen en 1954. L’assise est recouverte de chutes cuir haut de gamme, et là encore, la fabrication est artisanale.


 

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_936_8

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_1568_7

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_1568_2


 

Un ensemble de housses de coussins est également inclus dans la collection, marqueés de motifs inspirés par la sensation de vertige.


 

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_1568_6

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_1568_4


 

Le studio basé à Copenhague Wednesday Architecture  a utilisé cendres laquées pour créer une série de plateaux nommée « Stack » pouvant être utilisés individuellement ou empilés ensemble pour créer une décoration sculpturale.


 

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_936_3

objects-accessories-fritz-hansen_dezeen_1568_5


 

Fritz Hansen a aussi récemment sorti une collection de nouveaux meubles comprenant entre autres une chaise conçue par Bjarke Ingels . En 2015, la marque a également engagé sept architectes pour réimaginer la chaise « Série 7 » et marquer son 60e anniversaire.

 

Source : Dezeen